Mosset

Située dans la vallée de la Castellane, entre Campôme et le col de Jau,

à 12 km de la sous-préfecture de Prades, et à 55 km de la préfecture, Perpignan

Population : 296 hab

Superficie : 71,93  km2

Densité de population : 4,2 hab./k


Jours et Horaires d'ouverture au public : Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi 9h/12h

Adresse : Balco de la Solana 66500 Mosset
Tel : 04 68 05 00 80
Email : mairie.mosset@wanadoo.fr
 

Maire : Henri SENTENAC

http://mairie.mosset.mairie.pagespro-orange.fr/

Mosset, perché sur son promontoire rocheux d’où il domine la vallée de la Castellane, est sans aucun doute un village privilégié. Doté d’un patrimoine architectural, héritage de son riche passé historique Mosset peut aussi s’enorgueillir de posséder une faune et une flore d’une richesse exceptionnelle.

Un patrimoine naturel riche et varié.....

La commune s’étale sur une superficie de plus de 7000 hectares et prés de 2000 m de dénivelé. La Castellane qui prend sa source dans le massif du Madres dont le sommet culmine à 2.469 m, traverse des paysages très diversifiés aux contrastes souvent saisissants : ici on passe parfois brutalement de la forêt de résineux aux pâturages d’altitude, lieux d’estive pour la fameuse « Rosée des Pyrénées » ; puis soudain on se retrouve dans un paysage très minéral, peuplé de marmottes et d’isards. Il n’est pas rare d’apercevoir de grands rapaces comme le vautour ou le gypaète barbu et bien sûr des aigles. Au fur et à mesure que l’on descend dans la vallée pour se rapprocher du village, l’opposition entre les deux versants se fait de plus en plus nette : sur le bac (versant opposé au soleil) la forêt domine avec une prédominance de résineux, la solana (versant exposé au soleil) présente un aspect plus méditerranéen où l’on aperçoit encore les anciennes feixes, tandis qu’en fond de vallée la rivière est essentiellement bordée de prés en pentes.

 

 

Mosset, village médiéval, village – frontière

Jusqu’en 1659, date du Traité des Pyrénées, la frontière passait au Col de Jau et sur la ligne de crêtes marquant aujourd’hui la limite avec la haute vallée de l’Aude. Mosset était donc le dernier  village avant la frontière, d’où l’importance de le protéger. Sur son promontoire rocheux le château, construit à la fin du XIIème siècle, occupe un emplacement stratégique lui permettant de surveiller la vallée tandis que sur la route du Col de Jau la tour de Mascardà est chargée de donner l’alerte en cas de danger.

Le village, situé à l’origine plus bas dans la vallée, tout près du hameau de Brèzes, s’est ensuite développé au pied du château, puis vers l’Ouest. Au fur et à mesure de son agrandissement il a été par deux fois protégé de murailles.

Le village actuel est le gardien de cet héritage qu’il a su préserver : on retrouve au fil des ruelles non seulement la structure de l’habitat médiéval mais également de nombreux vestiges : murailles dotées de meurtrières, portes et dominant le tout la masse imposante du château aujourd’hui divisé entre plusieurs propriétaires.

On ne peut parler de Mosset médiéval sans évoquer ses nombreux édifices religieux : sur la route du col de Jau les ruines de l’abbaye de Clariana identifiables seulement par les initiés, la Capelleta devenue salle pour les manifestations culturelle, l’église Saint Julien et Sainte Baselisse presque entièrement reconstruite au XVIIIème siècle, le monastère de Corbiac sur la route de Prades en aval de Mosset, les ruines de Saint Julien le vieux, marquant l’emplacement du Mosset primitif et enfin, bien cachée dans le hameau du Brèzes, le soubassement de l’église Saint Etienne.

 

Si l’héritage médiéval est important, la balade au hasard des rues en pentes peut réserver bien d’autres surprises évoquant l’activité économique, artisanale ou tout simplement la vie quotidienne au fil des siècles : fours à pain en saillie sur les façades, belles maisons aux encadrements de porte en marbre blanc de Mosset, linteaux datés ou sculptés…

 

Mosset, un village accueillant et dynamique

La population de Mosset avec ses hameaux de la Carole et Brèzes frôle les 300 habitants dont une part importante de néo-mossétans répartis en 12 nationalités différentes. Mosset jouit d’une vie culturelle surprenante ; à côté de l’Office du Tourisme et la Tour des Parfums qui attirent de nombreux touristes, plusieurs associations animent la vie locale toute l’année. Pour accueillir toutes ces activités, la commune s’est équipée d’une salle polyvalente largement utilisée. L’école des 3 villages accueille les enfants de Mosset, Molitg et Campôme.

Le village bénéficie aussi d’une activité économique non négligeable : une épicerie multi services, une ferme-auberge, et un bistrot de pays, des artisans (menuisiers, ébéniste, entreprises de bâtiment, entretien d’espaces verts…) et des artistes (peintres, photographes, sculpteurs, musiciens…).

Ce patrimoine historique et son dynamisme ont permis à Mosset d’être classé parmi « les plus beaux villages de France », de faire partie du Pays d’Art et d’Histoire de la Vallée de la Têt et du Parc Naturel des Pyrénées Catalanes.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • YouTube
  • Instagram

Siège de la Communauté de Communes Conflent Canigó

Château Pams - Route de Ria - 66500 PRADES

04 68 05 05 13  -  contact@conflentcanigo.fr

Horaires d'ouverture :

Du lundi au vendredi de 08h30-12h / 14h-17h30

© 2015 Communauté de Communes Conflent Canigó

Gestion du site et aide à la mise à jour agence Yomedia

Mises à jour du site Communauté de Communes Conflent Canigó